Prix 2019 du Jury oecuménique de la BD

Image de couverture «CAROLINA » de BARBOSA et PINHEIRO chez PRESQUE LUNE

«CAROLINA » de BARBOSA et PINHEIRO chez PRESQUE LUNE

«CAROLINA » de BARBOSA et PINHEIRO chez PRESQUE LUNE

Carolina est un roman graphique d’environ 100 planches en noir et blanc, dessinées par João Pinheiro, qui a également écrit le scénario en s’appuyant sur un travail de recherches mené parSirlene Barbosa. Le thème de l’ouvrage est l’histoire vraie de Carolina Maria de Jesus (1914- 1977), au parcours étonnant : cette femme noire qui vivait avec ses trois enfants dans une favelade São Paulo tenait un journal quotidien, qu’un journaliste rencontré par hasard réussit à faire éditer en tant que témoignage sur une population totalement marginale . Le livre, intitulé Quarto de despejo, rencontra un succès considérable à sa publication en 1960. Il fut en tête des meilleures ventes au Brésil, et traduit en quatorze langues. En France il fut publié en 1962 aux éditions Stock sous le titre “Le Dépotoir”.

Pour Carolina Maria de Jesus, la gloire et l’aisance financière furent de courte durée, car la bonne société brésilienne, après cet engouement passager, se lassa rapidement de cette intruse venue d’un autre monde. Carolina connut une fin de vie modeste, dans l’anonymat.
C’est donc une biographie poignante et au goût amer qui été choisie par le jury. Le dessin, qui a parfois recours àplusieurs planches sans aucun texte, rend parfaitement compte de la misère et de la violence des favelas. CarolinaMaria de Jesus est tombée dans l’oubli, mais les favelas sont toujours là, de même que, non loin, l’indifférence et lafrivolité des nantis : soixante ans après les faits qu’il relate, ce roman graphique reste d’une pertinence absolue.

Dominique PETITFAUX